Bien acheter ne se résume pas à la négociation finale, le Prix.

Centraliser vos achats et mieux définir vos besoins peut vous faire gagner beaucoup plus qu’un bras de fer avec vos fournisseurs. Dans cette définition, pensez à intégrer dans votre coût d’achat l’ensemble des coûts indirects :

  • délai de livraison trop long (augmentation du stock de sécurité),
  • conditionnement pas adapté (temps de manutention et coût de l’emballage),
  • qualité mal maîtrisée (coûts de la non-qualité, impact sur l’image de votre entreprise et gestion des réclamations clients),
  • sécurité des approvisionnements (une simple rupture de stock peu bloquer votre production ou décaler la livraison de vos clients),
  • et bien d’autres impacts sur votre entreprise…

Ensuite, pensez à faire jouer la concurrence.

Rappel : Développer vos ventes assure la pérennité de votre entreprise, alors que les gains sur les achats génèrent une augmentation du résultat.