Le manager « coaching »

Maintenant que vous connaissez le style directif, laissez nous vous présenter le style coaching !

Le manager « coach » explique le contenu et l’intérêt de la tâche de chacun. Persuadant ainsi sur le bien-fondé de ses demandes. Il communique sous la forme d’un monologue dans deux circonstances :

  • les causes et les conséquences,
  • l’importance et les avantages de la situation.

Il encourage en exprimant sa confiance et en dialoguant pour répondre aux questions. Enfin il entraîne par l’exemple et par l’équipe.

Ce style correspond soit aux équipes ou aux collaborateurs qui manquent encore de professionnalisme et qui ne sont pas très impliqués dans l’activité. Ils ont donc besoin d’être encadrés et dynamisés.

Il correspond aussi à des gens motivés mais n’ayant pas toutes les compétences, ni l’expérience, leur permettant d’agir de façon autonome.

 

Ce style apporte chez le responsable hiérarchique une exemplarité source d’énergie et d’apprentissage collectif. Mais l’énergie nécessaire peut provoquer un risque d’épuisement. Pour ces collaborateurs, cela créer un développement relationnel entre le chef et son équipe mais peut les empêcher d’affirmer ses capacités.